10 objectifs simples pour tirer le maximum de son argent

Il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour commencer à tirer le maximum de votre argent, et ces 10 étapes vous aideront à y parvenir.

Nous sommes nombreux à penser que mettre de l’ordre dans ses finances est tout un défi. Mais en réalité, la partie la plus difficile dans l’amélioration de sa situation financière c’est de trouver du temps pour retrouver les mots de passe et remplir des formulaires, ou d’attendre au bout du fil que le service à la clientèle nous réponde. Le reste est facile, surtout quand on a un plan.

Pour vous simplifier la tâche, voici dix objectifs financiers facilement atteignables qui, une fois réalisés, amélioreront votre santé financière sans que vous ayez à y consacrer trop d’efforts ni trop de temps.

1. Payez-vous en premier

La plupart des Canadiens touchent leurs revenus, achètent ce dont ils ont besoin au quotidien, puis essaient d’épargner ce qu’il leur reste, si c’est le cas. Le problème est que nos dépenses sont capables d’égaler nos revenus, comme par magie. Il est plus futé de mettre de l’argent de côté aussitôt que vous touchez vos revenus, puis de dépenser ce qui reste. Ne vous donnez pas l’occasion de dépenser votre épargne. Payez-vous en premier.

2. Remboursez vos dettes à taux d’intérêt élevé

Si la période des Fêtes a laissé quelques traces sur vos cartes de crédit, il est temps de vous y attaquer. Planifiez-en le remboursement. Si vous avez un prêt automobile ou un solde de marge de crédit à taux d’intérêt élevé, remboursez-les aussi. Les frais d’intérêt associés aux dettes plombent les finances, voyez-y donc le plus rapidement possible.

3. Commencez à épargner pour les études de vos enfants

Saviez-vous que si vous cotisez 2 500 $ par année dans le régime enregistré d’épargne-études (REEE) de vos enfants, le gouvernement du Canada cotisera 20 pour cent supplémentaires, jusqu’à un maximum cumulatif de 7 200 $? Chaque mois que vous omettez d’épargner pour les études de vos enfants, vous vous privez d’argent supplémentaire gratuit; ne perdez plus de temps!

«Saviez-vous que si vous cotisez 2 500 $ par année dans le régime enregistré d’épargne-études (REEE) de vos enfants, le gouvernement du Canada cotisera 20 pour cent supplémentaires, jusqu’à un maximum cumulatif de 7 200 $?  »

4. Gérez mieux vos dossiers financiers

Faire le suivi de vos dépenses est un excellent moyen de voir où va votre argent et où vous dépensez trop. Si consigner chaque opération manuellement ou dans un fichier électronique vous rebute, il existe des applications et des sites Web très utiles pour vous aider à le faire. Mint figure parmi les favoris, bien que d’autres options, comme YNAB et Spendee , comptent plusieurs fidèles.

5. Établissez un budget

Ne considérez pas un budget comme une restriction. Voyez-le plutôt comme un outil qui vous permet de dépenser sans culpabilité. Si votre budget tient compte de ce voyage à Paris, vous pouvez vous le permettre.

6. Améliorez votre cote de crédit

Vous voulez avoir droit aux cartes de crédit offrant les meilleures récompenses, aux meilleurs taux hypothécaires et au financement d’un prêt automobile? Vous avez besoin d’une excellente cote de crédit. Il existe plusieurs façons de l’améliorer, mais une bonne façon de commencer (oui, encore) est de rembourser vos dettes à taux d’intérêt élevé. Par ailleurs, ne manquez jamais le paiement minimum d’une facture, quelle qu’elle soit.

7. Réévaluez vos frais récurrents

Votre assurance habitation ou votre service Internet vous coûtent-ils trop cher? Qu’en est-il de ce téléphone filaire que personne n’utilise? Avez-vous <em>actually</em> pensé à annuler l’abonnement à ce magazine au terme de la période d’essai gratuit? En janvier, vérifiez vos dépenses et assurez-vous d’obtenir le meilleur taux pour chaque facture récurrente. Vous pourriez économiser des centaines de dollars chaque année grâce à quelques simples coups de fil.

8. Apprenez quelque chose de nouveau

Nombreux sont ceux qui ne gagnent pas assez pour atteindre leurs objectifs financiers, même s’ils disposent d’un budget à toute épreuve. Si vos dépenses continuent de croître et qu’à toutes les fins de mois, votre compte bancaire est vide, essayez de trouver des façons d’augmenter vos revenus. Cela ne signifie pas de retourner sur les bancs d’école, mais acquérir une nouvelle compétence dans le confort de votre maison pourra être utile lorsque vous mettrez votre CV à jour.

9. Fermez les comptes que vous n’utilisez plus

Qu’il s’agisse d’une carte de crédit de magasin que vous avez souscrite sur un coup de tête ou d’un compte d’épargne qui détenait autrefois votre mise de fonds, prenez le temps de fermer les comptes que vous n’utilisez plus. Vous aurez peut-être quelques appels à faire, mais vous n’aurez plus à y penser ensuite.

10. Investissez davantage

Peu importe combien vous épargnez en vue de la retraite, vous pouvez probablement en mettre un peu plus de côté. Cette année, essayez d’augmenter vos placements de cinq pour cent. Cette modeste somme ne pèsera pas sur vos dépenses quotidiennes, mais elle fera toute la différence dans vos comptes de retraite à long terme.

Si vous essayez d’atteindre l’un de ces objectifs tous les mois, votre situation financière se sera nettement améliorée avant la même période de l’année prochaine. Chaque objectif demandera un peu de votre temps, mais il existe d’autres façons beaucoup plus désagréables de passer un après-midi que de voir à vos finances.