Ce qu’il faut savoir sur la vente de votre maison à la retraite

Songez-vous à vendre votre maison et devenir locataire à la retraite? Ou à vendre pour déménager dans une maison plus petite? Il est vrai que l’effervescence du marché immobilier et l’idée d’éliminer les responsabilités liées à la propriété sont intéressants. Fini la tonte du gazon, le pelletage de la neige, les frais de chauffage élevés, les réparations coûteuses et les rénovations résidentielles.

Cependant, comme la CBC (article en anglais) en parlait récemment, avant d’afficher le panneau « À vendre », il y a certaines choses à savoir sur la vente de votre maison à la retraite – y compris certains risques liés au fait d’emménager dans plus petit.

Nouvel emplacement

Vous êtes peut-être emballé par l’augmentation potentielle de la valeur de votre propriété, mais n’oubliez pas que tout votre quartier est touché par cette effervescence du marché. Cela signifie que vous devrez peut-être envisager de déménager dans un nouveau quartier si votre objectif est d’épargner en réduisant la taille de votre maison à la retraite.

Faites des recherches sur d’autres quartiers. Demandez-vous si vous voulez vraiment quitter votre quartier et votre collectivité actuels. Après tout, si vous changez de quartier, il vous faudra vous habituer aux nouvelles commodités, naviguer dans de nouvelles rues et probablement essayer de trouver un nouveau médecin de famille, un nouveau dentiste ou un nouveau médecin spécialiste.

Éloignement de la famille et des amis

Où vivent la plupart de vos proches, de vos amis et de vos petits-enfants par rapport à votre maison actuelle? Un déménagement peut signifier que vous serez plus loin de vos proches. Pourtant, si vous prenez votre retraite, vous aurez probablement plus de temps à passer avec eux.

Dans certains cas, vous pourriez songer à déménager pour soutenir un membre de la famille qui n’a pas les moyens de se loger ou qui a besoin de soins supplémentaires. Assurez-vous toutefois d’évaluer l’incidence d’une telle décision sur votre propre réseau social.

Concurrence et surenchères

L’un des risques actuels liés au fait d’emménager dans plus petit est que d’autres retraités, ainsi que de jeunes familles prêtes à entrer sur le marché immobilier en commençant par une maison plus petite, sont également à l’affût. Et cette concurrence signifie que vous devrez faire une offre rapidement, sans quoi vous pourriez vous retrouver dans une guerre d’enchères.

Prêt-relais

Le marché concurrentiel des acheteurs de petites maisons pourrait signifier que lors de la vente de votre maison à la retraite, vous aurez besoin d’un prêt-relais.

Le prêt-relais est un type particulier de financement temporaire qui permet aux propriétaires d’acheter une nouvelle maison en accédant à une partie de la valeur nette de leur propriété actuelle avant la vente de cette dernière.

Et, bien que vous ayez peut-être entendu d’autres personnes parler du prêt-relais comme s’il s’agissait d’une solution toute simple, en obtenir un peut être difficile lorsque vous dépendez d’un revenu de retraite.

De plus, les taux d’intérêt des prêts-relais sont plus élevés que les taux hypothécaires habituels (pour tenir compte du risque additionnel pour le prêteur), et vous pourriez aussi avoir à payer des frais d’administration et des frais juridiques coûteux liés à ce type de prêt.

Risques liés à la location à la retraite

Si vous songez à vendre votre maison à la retraite pour tirer profit d’un marché haussier, puis à louer jusqu’à ce que le marché ralentisse, gardez une chose à l’esprit : le marché de l’habitation est imprévisible.

Il pourrait s’écouler quelques mois, voire quelques années avant que le marché vous convienne. Cela signifie non seulement un déménagement supplémentaire, mais aussi des impôts additionnels potentiels sur les actions libres d’impôt que vous investissez pendant la durée de votre location.

Frais de déménagement

Déménager coûte cher. Parmi les coûts que vous devez inclure dans votre budget, n’oubliez pas ceux-ci :

  • Frais d’agent immobilier
  • Frais juridiques
  • Frais de déménageurs
  • Frais d’annulation et d’installation des services publics
  • Droits de cession immobilière pour l’achat d’une nouvelle propriété

Considérez soigneusement ces coûts avant de prendre une décision définitive quant à la vente de votre maison à la retraite (article en anglais).

Songez à conserver votre propriété

Il est vrai qu’il peut être tentant de vendre sa maison et de devenir locataire à la retraite, surtout si vous avez acheté votre maison il y a de nombreuses années et qu’il ne vous reste qu’un petit prêt hypothécaire – ou pas de prêt hypothécaire du tout. Mais avant de vous dépêcher à mettre votre maison sur le marché, songez à rester là où vous êtes.

Si vous vendez votre maison simplement pour avoir accès à l’argent non imposable immobilisé dans votre propriété, songez à ceci : vous n’avez pas à déménager. Et n’oubliez pas que si vous déménagez, vous chercherez probablement un nouveau domicile dans le même marché immobilier ou locatif en pleine effervescence dans lequel vous vendrez votre maison, ce qui signifie des loyers et des prix d’achat plus élevés.

Une autre option : débloquer la valeur nette de votre maison

Pour débloquer la valeur nette de votre maison, vous devez d’abord parler à un courtier en prêts hypothécaires, à un conseiller ou à un prêteur de confiance.

Les courtiers en prêts hypothécaires peuvent vous trouver une marge de crédit hypothécaire ou un compte bancaire tout-en-un.

Les conseillers peuvent faire de même, mais seulement en envoyant une recommandation de prêt hypothécaire à un prêteur de confiance. Quoi qu’il en soit, songez aux avantages d’accéder à la valeur nette de votre maison actuelle.

Vous pourriez ainsi vivre moins de stress financier à la retraite. Et le plus beau dans tout ça? Vous n’aurez pas à faire le tri de vos affaires, à faire des boîtes, à faire affaire avec une compagnie de déménagement et à vous lancer sur un marché immobilier mouvementé.

Pour en savoir plus, communiquez avec un spécialiste en prêts hypothécaires dès aujourd’hui.