L’assurance de la SADC protège votre épargne

Vous avez peut-être déjà une assurance pour votre voiture ou votre maison. Mais saviez-vous que vous en avez une pour l’argent que vous avez à la banque? Mieux encore, elle est gratuite!

Avec la Banque Manuvie, vos dépôts assurables sont protégés jusqu’à un maximum de 100 000 $ dans chaque catégorie assurée (ne vous inquiétez pas, nous revenons sur ce point dans un instant!).

C’est exact – la Banque Manuvie est membre de la SADC. Autrement dit, vos dépôts assurables sont automatiquement protégés – vous profitez donc de cette couverture sans avoir à en faire demande, vous y inscrire ou y adhérer.

Qu’est-ce que la SADC au juste?

La SADC, ou Société d’assurance-dépôts du Canada, est une société d’État qui protège les dépôts assurables que les clients détiennent auprès de nombreuses banques et autres institutions financières canadiennes. À titre de membre, la Banque Manuvie verse des primes à la SADC afin que vos dépôts assurables restent à l’abri si elle devait faire faillite.

En 2020, la SADC compte plus de 80 banques et autres institutions financières parmi ses membres. Si vous êtes un client d’une autre banque et désirez savoir si elle est membre de la SADC, vous pouvez consulter cette liste sur son site Web.

Trois points à retenir au sujet de votre assurance-dépôts

1. Les types de dépôts assurables

Heureusement pour nous, la SADC rend les choses simples! Voici ce qui est protégé en date du 30 avril 2020 :

  • Comptes d’épargne et comptes-chèques (en devises canadiennes et étrangères)
  • Certificats de placement garanti (CPG) 

Et ce qui n’est pas protégé :

  • Fonds communs de placement
  • Actions
  • Obligations
  • Cryptomonnaies

Bref, la protection couvre les dépôts assurables dans ce que nous appelons nos « produits de dépôt ». Voici donc ce qui est compris :

Les soldes positifs dans nos comptes de prêts hypothécaires – comme Manuvie UnManuvie Un pour entreprises et Sélect Banque Manuvie – sont également admissibles à l’assurance-dépôts.

2. Vos plafonds d’assurance

Nous avons déjà mentionné que vos dépôts assurables sont protégés jusqu’à hauteur de 100 000 $ par catégorie assurée. Cette somme comprend le capital et les intérêts.

En tout, sept catégories sont admissibles à une protection allant jusqu’à 100 000 $. En voici la liste :

  • Dépôts que vous détenez vous-même
  • Dépôts conjoints que vous détenez avec quelqu’un d’autre
  • Dépôts dans un REER (régime enregistré d’épargne-retraite)
  • Dépôts dans un FERR (fonds enregistré de revenu de retraite)
  • Dépôts dans un CELI (compte d’épargne libre d’impôt)
  • Dépôts en fiducie
  • Dépôts destinés aux impôts fonciers sur des biens hypothéqués

Pour illustrer le fonctionnement, prenons cet exemple fourni par la SADC :

Imaginons que vous avez un REER qui comprend :

  • 40 000 $ dans un CPG d’un an ✓
  • 50 000 $ dans un dépôt à terme de deux ans ✓
  • 50 000 $ dans des actions et des obligations ✗
  • 80 000 $ dans des fonds communs de placement ✗

Sur les 220 000 $, 90 000 $ seraient couverts par l’assurance-dépôts de la SADC.

Comment se fait-il? Eh bien, les CPG et les dépôts à terme sont des dépôts assurables détenus dans un REER. Comme nous l’avons déjà dit, les dépôts assurables d’une même catégorie sont protégés jusqu’à concurrence de 100 000 $.

L’assurance de la SADC ne couvre pas les actions, les obligations ou les fonds communs de placement, donc les 130 000 $ restants, détenus dans ces placements, ne seraient pas protégés.

Envie d’en savoir plus sur le fonctionnement de ces catégories? Jetez un coup d’œil à cette répartition.

3. Comment calculer votre protection

Maintenant que vous savez quels types de dépôts sont assurables et que vous comprenez comment fonctionnent les plafonds d’assurance-dépôts de la SADC, il ne vous reste plus qu’à calculer le montant de votre protection!

Vous ne raffolez pas des maths? Aucun problème. Pour vous faciliter la tâche, la SADC a créé un calculateur pratique qui vous aide à déterminer la protection maximale à laquelle vous avez droit.

Si vous avez d’autres questions sur l’assurance offerte par la SADC ou si vous souhaitez approfondir vos connaissances, n’hésitez pas à consulter le site Web de la SADC.