Pourquoi vous devez avoir un fonds d’urgence et comment le constituer

Vous demandez-vous si vous avez besoin d’un fonds d’urgence et combien d’argent vous devriez y consacrer? Le présent guide présente cinq étapes qui vous permettront de constituer votre fonds d’urgence.

Au moment d’établir votre plan financier, vous savez comme tout le monde que certains aspects s’imposent : l’établissement d’un budget et la gestion de votre compte courant, la gestion de vos dettes et l’épargne en vue de votre retraite. Mais qu’en est-il d’un fonds d’urgence?

Aujourd’hui, 26 % des Canadiens n’ont pas de fonds d’urgence, et 40 % ont seulement assez d’argent pour couvrir un mois de dépenses. Si vous perdiez votre emploi ou tombiez malade, ou si votre maison ou votre voiture avait besoin de réparations majeures, seriez-vous en mesure de payer vos factures

Qu’est-ce qu’un fonds d’urgence?

Commençons par les notions de base. Un fonds d’urgence peut vous permettre d’éviter de vous endetter pendant une période difficile où vous avez des dépenses imprévues. Il ne s’agit pas d’un fonds pour payer vos vacances; il s’agit plutôt de votre assurance personnelle au cas où vous perdriez votre emploi ou auriez besoin de couvrir des frais importants et imprévus

Certaines personnes laissent leur fonds d’urgence dans leur compte chèques ou compte d’épargne courant, tandis que d’autres placent cette somme dans un compte d’épargne libre d’impôt. Quel que soit l’instrument choisi, votre argent est facilement accessible lorsque vous en avez besoin.

De combien d’argent ai-je besoin dans mon fonds d’urgence?

Il est recommandé de conserver l’équivalent de trois à six mois de dépenses dans votre fonds d’urgence pour couvrir vos frais mensuels en cas de perte d’emploi. Toutefois, si vous remboursez actuellement des dettes, votre fonds d’urgence devrait être moins important, soit d’environ 2 500 $ à 5 000 $. Cette somme vous aidera à assumer des dépenses minimales, tout en priorisant le remboursement de vos dettes à taux d’intérêt élevé.

Pour commencer à épargner, voici six conseils qui peuvent vous aider à constituer un fonds d’urgence.

  1. Déterminez vos dépenses mensuelles : tenez compte de vos dépenses liées au logement, au transport, à la nourriture, etc. et multipliez le tout par trois à six mois. Vous obtiendrez ainsi la somme que vous devriez avoir de côté.
  2. Réduisez vos dépenses : pensez au budget que vous consacrez aux cafés, aux restos et aux autres achats spontanés. Renoncez à une ou deux choses par semaine et mettez l’argent épargné de côté.
  3. Automatisez votre épargne : traitez votre épargne comme n’importe quelle facture mensuelle et virez-la automatiquement à votre compte d’épargne lorsque vous recevez votre paie. Plus vite vous économiserez ces sommes, moins vous aurez de temps pour les dépenser.
  4. Commencez modestement : si vous pouvez seulement mettre 10 $ par semaine de côté, qu’il en soit ainsi! Une fois que vous aurez pris l’habitude de ne pas toucher à cet argent, voyez si vous pouvez faire passer cette somme à 15 $ ou 20 $, et ainsi de suite.
  5. Mettez de côté les remises que vous recevez : au lieu d’utiliser votre remboursement d’impôt ou votre boni reçu pour faire une séance de magasinage intensif ou prendre des vacances, mettez-les de côté. Il s’agit d’un moyen facile de faire croître votre épargne sans incidence sur votre budget courant.

Où devrais-je placer l’argent de mon fonds d’urgence?

Pour faire fructifier votre argent tout en pouvant y avoir accès en tout temps, au cas où vous en auriez besoin, vous devriez le déposer dans un compte à intérêt élevé. Les comptes à intérêt élevé, comme le compte Avantage de Manuvie, combinent les avantages d’un compte d’épargne à intérêt élevé et l’accessibilité associée à un compte chèques – ainsi, vous faites fructifier votre argent tout en pouvant accéder facilement à celui-ci en cas d’urgence.

Si tout cela vous paraît difficile, ne vous en faites pas. Respirez profondément. La constitution de votre fonds d’urgence peut se faire au fil du temps et vous ne devriez pas vous attendre à ce qu’il soit prêt du jour au lendemain. Mais plus tôt vous commencerez à épargner, plus vous serez en mesure d’engager des dépenses imprévues.