Dix mauvaises habitudes bancaires que vous devriez cesser dès maintenant

Ces 10 mauvaises habitudes bancaires quotidiennes pourraient vous coûter de l’argent. Remplacez-les par les bonnes habitudes simples ci-après et vous pourriez bientôt améliorer votre situation financière.

Si gérer de l’argent n’est pas vraiment votre force, j’ai de bonnes nouvelles pour vous. Il n’est jamais trop tard pour changer la façon dont vous gérez vos finances. Par contre, savoir par où commencer pourrait vous rendre perplexe.

La première étape? Mettre le doigt sur vos mauvaises habitudes de gestion concernant les opérations bancaires et les dépenses quotidiennes – et les laisser tomber. Ensuite, vous pouvez commencer à adopter de bonnes habitudes de dépenses pour contrôler vos finances et cesser de vivre d’une paie à l’autre.

En brisant vos mauvaises habitudes financières et en les remplaçant par des bonnes vous faites d’une pierre deux coups! Et vous pourrez ainsi progresser vers une meilleure situation financière en un rien de temps.

Voici 10 mauvaises habitudes financières dont il faut se débarrasser – et ce que vous devriez plutôt commencer à faire.

1. Conserver un compte bancaire courant qui ne convient pas

Combien payez-vous en frais bancaires chaque mois? Ignorer les frais bancaires sur vos opérations courantes est une mauvaise habitude de gestion de l’argent qui peut facilement gruger votre épargne chaque jour.

Si vous choisissez un forfait de compte bancaire qui offre plus de services que vous n’en utilisez, comme des commandes de chèques sans frais ou l’exonération des frais de traite bancaire, vous pourriez payer des frais mensuels pour des services bancaires courants dont vous n’avez tout simplement pas besoin. Ou si vous retirez régulièrement de l’argent ou utilisez votre carte de débit pour faire des achats, vous pourriez devoir payer des frais additionnels si vous dépassez le nombre d’opérations que vous permet de faire votre compte bancaire.

Heureusement, il y a une solution facile. Remplacez le compte bancaire inapproprié par un compte qui vous convient. Passez en revue vos opérations et vos frais de service indiqués sur vos trois derniers relevés bancaires. Si vous payez des frais pour des services dont vous n’avez pas besoin, passez à un compte bancaire de base. Et si vous devez payer des frais pour des opérations supplémentaires, changez votre compte pour un compte bancaire offrant un tarif fixe OU des opérations sans frais pour conserver un solde de base dans le compte.

2. Ne pas faire le suivi de vos dépenses

Où va votre argent chaque jour? Ces achats apparemment insignifiants qui s’accumulent peuvent représenter un montant considérable.

Ne pas faire le suivi de vos dépenses fait en sorte que l’argent vous « file entre les doigts ». Heureusement, la technologie d’aujourd’hui vous permet de télécharger une application de suivi des dépenses directement sur votre téléphone intelligent pour voir exactement où va votre argent, ce qui vous permet de voir plus facilement l’incidence de ces petits achats.

3. Ne pas établir de budget

Apprendre à épargner commence par déterminer vos habitudes de dépenses. Et si l’absence d’un budget décrit le mieux vos habitudes de dépenses mensuelles, il est temps de vous débarrasser de cette mauvaise habitude financière. Établir un budget aide à recadrer vos dépenses en fonction du revenu de votre ménage, mais il est aussi important de trouver un style de budget qui vous convient.

Il existe de nombreuses façons d’établir un budget, comme utiliser la méthode de l’enveloppe, une feuille de calcul simple ou une application de budgétisation – toutes indiquent le montant dont vous disposez par rapport à vos dépenses mensuelles.

4. Ne pas avoir de fonds d’urgence

Ne vous faites pas prendre à payer des frais imprévus avec de l’argent que vous n’avez pas. En l’absence d’un fonds d’urgence, vous pourriez finir par payer un taux d’intérêt élevé pour accéder à des fonds au moyen d’une avance de fonds coûteuse sur une carte de crédit ou d’un prêt sur salaire.

Ajoutez plutôt une catégorie d’épargne pour fonds d’urgence à votre nouveau budget mensuel et affectez-y des économies additionnelles jusqu’à ce que le fonds contienne suffisamment d’argent pour couvrir vos frais de subsistance pendant au moins trois à six mois.

5. Effectuer les paiements minimums seulement

L’une des mauvaises habitudes financières les plus coûteuses que vous pourriez avoir est d’effectuer seulement les paiements minimums sur vos cartes de crédit ou votre marge de crédit. Même si faire le paiement minimum sur une carte de crédit peut vous aider à surmonter un problème budgétaire temporaire, à long terme, vos finances en souffriront parce que vous ne rembourserez pas beaucoup (ou pas du tout) de votre solde initial.

Indiquez plutôt la carte de crédit ou la marge de crédit qui a le taux d’intérêt le plus élevé. Puis, établissez un budget pour en rembourser le plus possible le solde chaque mois jusqu’à ce que le compte affiche un solde nul. Il faut accorder la priorité au remboursement des dettes de cartes de crédit plutôt qu’à l’épargne et à la constitution d’un fonds d’urgence. Assurez-vous donc de rembourser le plus possible le solde de votre carte de crédit chaque mois.

6. Utiliser de façon excessive votre carte de crédit

Bien qu’elles offrent un moyen simple et rapide de payer la plupart des biens et des services, les cartes de crédit facilitent trop les dépenses excessives. Cessez d’acheter impulsivement en laissant votre carte de crédit à la maison. Réglez des alertes sur les dépenses au moyen des services bancaires en ligne offerts par votre fournisseur de carte de crédit. Un moyen simple qui vous aide à éviter les dépenses excessives sur votre carte de crédit et à respecter votre budget.

7. Payer des frais inutiles aux guichets automatiques bancaires

Voici une habitude bancaire « à bannir » à laquelle vous n’avez peut-être pas pensé : faire des retraits à des guichets automatiques bancaires auprès de banques autres que la vôtre. C’est l’une de ces mauvaises habitudes financières qui vous nuisent, elle entraîne des frais de service additionnels auxquels vous ne vous attendiez pas.

Mettez fin à cette mauvaise habitude en améliorant votre gestion financière et en établissant votre budget à l’avance afin d’éviter de retirer de l’argent à plusieurs reprises. Et si des liquidités sont nécessaires, prévoyez faire des retraits à partir du guichet automatique de votre institution financière afin de réduire ou d’éviter ces frais additionnels.

8. Établir des paiements automatiques pour des abonnements que vous n’utilisez pas

Lorsque vous « travaillez » à économiser de l’argent, commencez par passer en revue vos abonnements numériques, en ligne et imprimés. Payez-vous pour des services que vous n’utilisez pas, comme l’abonnement à un centre de conditionnement physique, à des magazines, à la télévision par câble ou à des journaux? Annulez-les et affectez l’argent au remboursement de vos dettes ou à la création de votre fonds d’urgence.

9. Ignorer vos soldes et vos dates d’échéance

Il est trop facile d’éviter de consulter votre compte bancaire, votre prêt et vos relevés de carte de crédit, ainsi que les dates d’échéance des paiements. Cependant, ces mauvaises habitudes financières peuvent devenir coûteuses, surtout si elles entraînent des frais de découvert, des frais pour insuffisance de fonds, des frais de retard ou si elles commencent à avoir une incidence négative sur votre cote de crédit.

Utilisez plutôt les services bancaires mobiles pour surveiller vos activités financières et le solde de votre compte.

La plupart des applications bancaires vous permettent d’établir des alertes pour vous aviser lorsque le solde de votre compte approche de sa limite. Cela vous aide non seulement à prendre connaissance de vos dépenses, mais aussi à vous informer d’activités suspectes sur vos comptes.

10. Éviter la planification financière

Comme c’est le cas pour de nombreuses habitudes financières négatives, il est facile d’éviter la planification financière, mais cela a des répercussions financières négatives à long terme. Remplacez cette mauvaise habitude par une bonne habitude : établir un plan financier.

Ne laissez pas l’expression « plan financier » vous intimider. Au lieu de cela, décomposez-le en quelques étapes simples :

  1. Pensez à un objectif financier que vous aimeriez atteindre au cours de la prochaine année, comme rembourser une carte de crédit ou cotiser à un REER.
  2. Pensez à un objectif sur cinq ans, comme rembourser vos prêts étudiants, acheter une maison ou peut-être rembourser votre prêt hypothécaire.
  3. Déterminez un objectif financier à long terme; pour les 10 à 20 prochaines années.

Créer ces catégories vous aide à organiser vos objectifs financiers en fonction de ce que vous pouvez faire immédiatement et à réduire le stress pour des choses dont vous n’avez pas besoin de vous préoccuper pour l’instant. Trouvez un conseiller et fixez-vous un rendez-vous de planification financière pour établir un plan visant à atteindre les objectifs que vous avez déterminés.

Il faut du temps et des efforts pour rompre vos vieilles habitudes financières. Cependant, le travail en vaudra la peine à long terme si vous adoptez de nouvelles habitudes comme payer vos factures à temps, utiliser les outils technologiques pour faire le suivi de vos dépenses, augmenter votre revenu et votre épargne, et améliorer votre situation financière.

En adaptant vos habitudes de dépenses, en tenant compte de vos habitudes financières et en changeant votre façon de penser globale à l’égard des finances, vos préoccupations concernant votre portefeuille et vos comptes bancaires seront bientôt remplacés par un sentiment de réussite et de bonheur.